Dripper rda : guide en ligne

Dripper rda

Les termes techniques autour de la cigarette électronique sont nombreux. Entre dripper rda, bottom-feeder et dripping, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Toutefois, à l’aide d’un guide, tous ces termes n’auront plus de secrets pour vous. Parmi ceux-ci, il y a le dripper. À quoi sert donc cet élément de l’e-cigarette et comment le choisir ?

Pourquoi utiliser un dripper ?

Un dripper est un atomiseur reconstructible qui ne possède pas de réservoir. Voilà pourquoi il est aussi appelé Rebuidable Dripping Atomiser. Ce mot signifie goutteur en français. Cet élément de la cigarette électronique sert en effet à goutter les e-liquides. Vous pouvez parfaitement l’utiliser pour tester les e-liquides que vous avez créés et pour cela, vous n’aurez pas besoin de remplir tout le réservoir. Il vous permet de découvrir un e-liquide, ses nuances, sa saveur et ses subtilités. Il en existe plusieurs types. Concrètement, un atomiseur sans réservoir est constitué d’un plateau de montage sur lequel sont installées les résistances. C’est une chambre d’inhalation qui permet d’inhaler la vapeur depuis la résistance au centre de la chauffe de l’e-liquide. C’est à cet endroit que les vapeurs sont concentrées et se dirigent vers le drip-tip. Le rendu obtenu avec un dripper rda est différent de ceux des RTA ou clearomiseurs avec réservoirs. De nombreuses personnes collectionnent même des drippers étant donné qu’ils sont des classiques en vapotage.

Utiliser des drippers pour la vapeur et le BF

L’atomiseur sans réservoir peut également être utilisé pour la production de vapeur. Les drippers sont devenus aujourd’hui des machines à nuages avec des plateaux de montage plus grands. Vous pouvez trouver sur le marché des drippers 24 mm qui prolifèrent 24 mm et bien au-delà. Cependant, sachez que plus vous produisez de vapeur, plus vous consommez du e-liquide. C’est notamment pour cette raison que les fabricants ont développé le matériel Bottom-Feeder ou BF. Ce matériel s’est rapidement imposé, qu’il est maintenant difficile de trouver un dripper qui ne sort sans sa connexion Bottom-Feeder. Néanmoins, cela ne signifie pas que les drippers saveurs et les MTL ne soient pas des produits très recherchés par les vapoteurs. En somme, il existe deux (2) types de drippers, à savoir : ceux qui sont plus particulièrement orientés vers les saveurs et ceux plutôt vers la vapeur. Certains drippers peuvent être polyvalents, en fonction de leur conception. Nombreux sont les facteurs qui peuvent modifier le résultat donné par le dripper. Parmi ceux-ci il y a le réglage de l’aération, la compatibilité avec un drip-tip et la possibilité de petites ou de grosses résistances.

Le dripper vapeur

En général, un dripper saveur est mono-coil. En d’autres termes, vous ne pouvez y installer qu’une seule résistance. Cette unique résistance est parfois de petite taille. Cela est dû au fait que pour concentrer les vapeurs, la taille et le diamètre du dripper doivent être réduits le plus possible. Le plateau de montage d’un dripper saveur est facile à utiliser. Vous disposez de deux (02) pôles de fixation pour la résistance ainsi que d’un peu d’espace pour placer la fibre de coton, et le tour est joué. La mèche de coton est facile à installer, étant donné qu’il n’y a pas de réservoir. Elle se pose directement au fond du dripper. Il est possible d’ajuster l’aération. Il suffit généralement, pour cela, de tourner le top-cap. Vous obtiendrez un tirage plus serré et une appréciation des saveurs plus fines. Par ailleurs, vous n’aurez plus besoin de beaucoup de puissance en raison de la petite résistance. Les drippers pour les saveurs sont nombreux sur le marché. En conséquence, il y en a pour tous les goûts. Il vous suffira simplement de choisir le meilleur dripper selon vous et celui répondant le mieux à vos besoins.

Le dripper vapeur

Les drippers pour la production de vapeur peuvent désormais accueillir deux résistances avec des dimensions plus grandes. Les drippers les plus en vogue en ce moment adoptent en général le plateau sans pôles de connexion ou « postless ». Ce dernier est plat et bénéficie d’une large place pour les résistances. En vue d’obtenir un rendu plus soft, vous avez évidemment la possibilité de monter une seule résistance. Par contre, les drippers vapeur sont plus gourmands en énergie. Pour faciliter le montage des coils et obtenir plus en matière de power vaping, il existe des variations intéressantes du postless. Vous pouvez vapoter en inhalation directe, étant donné que les airflows sont plus ouverts. Souvenez-vous que plus les ouvertures sont grandes, plus le dripper sera aérien et plus vous aurez de la vapeur. En addition à tout cela, le drip-tip est plus large pour vous permettre d’aspirer plus de vapeur. En conclusion, lorsque vous aurez à choisir votre atomiseur reconstructible sans réservoir, il vous suffira de prendre en compte vos besoins. Demandez-vous si vous souhaitez l’utiliser pour obtenir plus de saveur ou de la vapeur, ou encore les deux.