Quelle cigarette électronique acheter ?

cigarette électronique

Voulant changer de mode de vie, vous décidez d’arrêter de fumer. Ainsi, vous voulez vous tourner vers la cigarette électronique pour résoudre votre problème. Ce produit est réputé pour être une alternative efficace au modèle traditionnel. Découvrez dans le guide suivant les renseignements utiles concernant ce dispositif ainsi que tous les critères à poser avant de l’acheter.

La principale fonction de la cigarette électronique

La e-cigarette, comme son nom l’indique, est une cigarette nouvelle génération née dans les années 2000 grâce à une recherche de Hon Lik, un pharmacien originaire de Chine. Elle commence à connaitre le succès en 2009 où elle se vend en grande quantité. Elle est alimentée par du e-liquide composé de nicotine, d’arôme, de propylène glycol, et de glycérine végétale, qu’elle vaporise à l’aide d’une résistance. Ainsi, la fonction qui lui est attribuée est le sevrage tabagique. La vapeur qu’elle dégage libère progressivement le fumeur de son addiction au tabac.

La nicotine est souvent considérée comme une substance nocive pour les êtres humains. Elle crée la dépendance chez les fumeurs. Pourtant, elle n’est pas toujours néfaste. Elle produit également l’effet inverse grâce au vapotage, notamment lorsqu’elle est pure (cas de la nicotine des e-cig). Le fumeur peut s’arrêter de fumer sans se forcer.

La seconde raison pour laquelle la cigarette électronique est conseillée aux fumeurs en sevrage tabagique est qu’elle permet de maintenir le geste. En vapotant, ces derniers continuent de porter leur cigarette à leurs lèvres. Enfin, il ne présente pas de risque majeur pour la santé de l’entourage du fumeur.

Attention, ce produit est déconseillé aux non-fumeurs, car il peut entraîner des maladies respiratoires, le poumon n’étant pas destiné à l’absorption de vapeur. De plus, il peut entraîner la dépendance. Besoin d’arrêter de fumer ? Vous pouvez consulter les sites spécialisés comme https://www.vapoter.fr/ pour en savoir davantage sur les e-cig. Vous pouvez également tenir compte de plusieurs paramètres.

Le bon format

La cigarette électronique existe en plusieurs formats adaptés à tous les profils de fumeurs. Le premier est le Pod ou Pod Mod, un modèle récent. Il se démarque des autres par sa taille et par l’e-liquide qui permet de l’alimenter. Il est fin, donc peu encombrant, et est destiné pour vapoter du sel de nicotine ainsi que du CBD. Il s’adapte également aux e-liquides à fort taux de nicotine et de glycérine végétale.

Cette vapoteuse peut également prendre un aspect tubulaire. Pouvant tenir à l’intérieur d’une poche, elle est connue pour sa discrétion. Elle possède deux principales déclinaisons : avec clearomiseur intégré et sans clearomiseur. En cas de besoin, vous pouvez trouver des kits complets d’e-cigarettes en tube sur le marché. Leur batterie s’adapte automatiquement au réservoir, donc il ne nécessite pas d’importants réglages.

Le cigalike est un autre type de cigarette électrique. Sur le plan esthétique, il ressemble fortement à la cigarette classique. Cependant, il est peu efficace à cause de sa faible capacité à produire de la vapeur. Ces trois premiers formats d’eCig conviennent aux petits fumeurs (10 cigarettes, au plus, par jour) et aux fumeurs modérés (10 à 20 cigarettes, par jour).

Le dernier type de cigarette électronique dispose d’une batterie en forme de rectangle. Comparée au Pod et à la vapoteuse en tube, elle est plus imposante. Avec sa batterie de capacité supérieure et ses piles, elle prend plus de place que les autres modèles. En parlant de piles, elles sont vendues en pièces détachées. Le box peut également être équipé de multiples accumulateurs. Il convient aux gros fumeurs qui consomment jusqu’à plus d’une vingtaine de cigarettes en une seule journée.

La résistance et la puissance adaptées

La résistance est l’une des pièces les plus importantes d’une vapoteuse. Elle se trouve dans le réservoir. Elle a pour rôle d’améliorer la sensation du fumeur. Sa valeur, qui est exprimée en Ohm, détermine la puissance de la vape. Plus elle est élevée et plus cette dernière est douce. À titre indicatif, une e-cig dont la résistance dépasse le 10 Ohm se reconnait par la douceur de la vapeur qu’elle dégage. Vapeur restant dans la cavité buccale avant de descendre vers le poumon. Si cette valeur est comprise entre 0,5 Ohm et 10 Ohm, cette dernière est polyvalente, quel que soit le type d’inhalation adoptée (indirecte ou directe). Si elle est en dessous de 0,5 Ohm, la vapeur est puissante, en allant directement de la bouche vers le poumon.

Outre la résistance, la puissance doit également faire partie de vos critères de choix. Elle est indiquée en W sur l’étiquette et se reconnait par la quantité de vapeur que dégage la cigarette. Lorsque cette dernière produit une grande quantité de vapeur, elle est puissante. Si vous êtes un gros fumeur et si vous aimez les grosses fumées, vous pouvez opter pour un modèle dont la puissance est de 40 W, au moins. Cependant, il existe une exception dont vous devez tenir compte. Une e-cig puissante ne s’adresse pas obligatoirement aux fumeurs invétérés.

L’autonomie convenable

Lorsque vous achetez votre cigarette électronique pour la première fois, vous devez tenir compte de son autonomie (son unité est le milliampère-heure ou mAh). Si vous êtes un gros fumeur, vous devez vous assurer qu’elle soit aussi autonome que possible. Elle doit dépasser les 2500 mAh. Vous êtes plutôt un fumeur modéré ? Ce chiffre doit varier entre 1500 mAh et 2500 mAh. Vous ne fumez qu’occasionnellement ? Vous avez besoin d’une cigarette dont l’autonomie se situe en dessous de 1500 mAh. En général, les kits qui sont destinés aux débutants sont munis d’une batterie intégrée.

Ceux qui s’adressent aux autres types de fumeurs disposent d’un accumulateur, des piles de grande taille amovibles et rechargeables sans la box de la cigarette. En parlant d’autonomie, ces modèles sont souvent faibles en matière de performance. Vous optez pour les e-cig à accumulateurs ? Vous devez avoir à votre disposition une batterie de rechange.

Conseils supplémentaires

Vous êtes un vapoteur débutant ? Vous devez faire attention à bien choisir votre modèle de vapoteuse. Privilégiez celui qui peut répondre correctement à vos besoins. Vous êtes un grand fumeur et vous souhaitez arrêter le tabagisme ? Vous ne devez, en aucun cas, opter pour le cigalike. Bien qu’il présente de nombreuses ressemblances avec la cigarette habituelle, elle ne peut pas vous fournir la sensation que vous recherchez. La quantité de vapeurs et de nicotine qu’elle dégage est minime. Ainsi, elle ne vous permet pas d’atteindre votre objectif.

Au début de votre sevrage, évitez également d’acheter un dispositif réservé aux habitués. Il est souvent difficile à manipuler à cause de ses diverses fonctionnalités et ses réglages. Pour le reconnaître, vérifiez son atomiseur, un composant qui peut être réparé en cas de besoin. Généralement, il offre un bon résultat en matière de saveur.

Le mieux, pour un débutant, est d’opter pour un modèle de vapoteuse rechargeable avec un clearomiseur muni d’un vaporisateur et d’une batterie efficace. Il est plus simple à utiliser. Vous pouvez obtenir toutes les informations dont vous avez besoin auprès de votre vape shop. Vous avez également la possibilité d’affiner correctement vos choix.